Kyste synovial, pathologie fréquente de la main
Kyste synovial, pathologie fréquente de la main

Kyste synovial



Si vous avez remarqué l’apparition d’une « boule » ou tuméfaction au niveau :

– D’un doigt

– Du poignet (face dorsale ou palmaire)

vous présentez peut-être un kyste synovial.


Il s’agit d’une tuméfaction remplie de liquide gélatineux produit par la membrane synoviale qui tapisse les tendons (kyste ténosynovial) et les articulations (kyste arthro-synovial).

La cause n’est pas connue. Ces kystes sont totalement bénins, mais la douleur, souvent cyclique, peut avoir une influence négative sur la mobilité.
Un traitement conservateur par attelle d’immobilisation nocturne et anti-inflammatoires est proposé initialement.

Sachant que 25% des kystes du poignet disparaissent dans les 6 mois qui suivent leur apparition, il n’est justifié de les opérer que s’il existe une gêne esthétique ou fonctionnelle passé ce délai.

L’intervention consiste à retirer le kyste depuis son origine, afin de minimiser le risque de récidive (environ 15% des cas).


Lien utile

Kyste synovial



Vous avez remarqué que vous aviez une « boule » au niveau :

– D’un doigt

– Du poignet (face dorsale ou palmaire)

Vous présentez peut-être un kyste synovial.


Il s’agit d’une tuméfaction remplie de liquide gélatineux produit par la membrane synoviale qui tapisse les tendons (kyste ténosynovial) et les articulations (kyste arthro-synovial).

La cause n’est pas connue. Ces kystes sont totalement bénins, mais la douleur, souvent cyclique, peut avoir une influence négative sur la mobilité.
Un traitement conservateur par attelle d’immobilisation nocturne et anti-inflammatoires est proposé initialement.

Sachant que 25% des kystes du poignet disparaissent dans les 6 mois qui suivent leur apparition, il n’est justifié de les opérer que s’il existe une gêne esthétique ou fonctionnelle passé ce délai.

L’intervention consiste à retirer le kyste depuis son origine, afin de minimiser le risque de récidive (environ 15% des cas).


Lien utile