Maladie de Dupuytren, pathologie fréquente de la main
Maladie de Dupuytren, pathologie fréquente de la main

La maladie de Dupuytren



Si vous avez remarqué l’apparition dans votre paume :

– d’une « boule » ou induration à la base des doigts

– d’une rétraction de la peau

– parfois associée à des difficultés à redresser un doigt (surtout les 4ème – 5ème doigts)

vous présentez peut-être une maladie de Dupuytren.


Il s’agit d’une maladie d’origine inconnue qui touche les tissus superficiels de la paume de la main et des doigts, entre la peau et les tendons.

Ces tissus s’épaississent et se transforment soit en boule (les nodules) soit en cordes fibrineuses (les brides) qui ont tendance à se rétracter et à limiter l’extension des doigts.

Cette maladie est en partie d’origine génétique et apparaît le plus souvent vers la cinquantaine chez l’homme et plus tardivement chez la femme. Le travail manuel n’est pas responsable de la maladie de Dupuytren.

Il n’existe pas de traitement médical de la maladie.

Le traitement chirurgical n’est pas recommandé tant que le patient peut plus poser sa main à plat sur une table en appuyant avec l’autre main. Le choix du traitement dépend de la localisation et la sévérité de l’atteinte. Il peut consister à sectionner la bride palmaire à l’aide d’une aiguille ou à retirer complètement les tissus malades dans les formes plus avancées.


Lien utile

La maladie de Dupuytren



Si vous avez remarqué l’apparition dans votre paume :

– d’une « boule » à la base des doigts

– d’une rétraction de la peau

– parfois associées à des difficultés à redresser un doigt (surtout les 4ème – 5ème doigts)

vous présentez peut-être une maladie de Dupuytren.


Il s’agit d’une maladie d’origine inconnue qui touche les tissus superficiels de la paume de la main et des doigts, entre la peau et les tendons.

Ces tissus s’épaississent et se transforment soit en boule (les nodules) soit en cordes fibrineuses (les brides) qui ont tendance à se rétracter et à limiter l’extension des doigts.

Cette maladie est d’origine génétique en partie et apparaît le plus souvent vers la cinquantaine chez l’homme et plus tardivement chez la femme.

Le travail manuel n’est pas responsable de la maladie de Dupuytren.
Il n’existe pas de traitement médical de la maladie.

Le traitement chirurgical n’est pas recommandé tant que le patient peut plus poser sa main à plat sur une table en appuyant avec l’autre main. Dans le cas échéant, il consiste à sectionner la bride à l’aide d’une aiguille dans les atteintes débutantes, ou à retirer complètement la peau malade.


Lien utile